jouets d'éveil

Les Jouets d’éveil : pour le bon développement et l’épanouissement de votre enfant ?

Les jouets d’éveil sont, comme leur nom l’indique, des jouets qui permettent à l’enfant d’éveiller et de développer ses capacités psychomotrices et sensorielles. Il en existe de toutes sortes et nous vous proposons ici un petit guide pour bien choisir les jouets d’éveil de votre enfant en fonction de ses besoins.

 

Les jouets adaptés aux nourrissons de 0 à 6 mois

De 0 à 3 mois, le bébé est plutôt concentré sur ses interactions avec ses parents, les sourires, les grimaces, les chatouilles… Il s’intéresse assez peu aux jouets que l’on pourrait lui proposer et surtout, il aurait des difficultés à s’en emparer.

Vers 3-4 mois, l’enfant commence à être en capacité de saisir des objets.  On peut donc commencer à lui proposer des jouets d’éveils très légers et bien préhensibles.

Pour commencer l’éveil de l’enfant

Au départ, on favorise les objets mous, un morceau de tissu faisant très bien l’affaire. Des tissus de matières différentes, en coton, en éponge, en velours permettent de faire découvrir aux bébés différents textures et donc de l’intéresser.

Dans le commerce, on peut trouver des doudous pas trop grands, bien mous et constitués de différentes matières pour l’éveil sensoriel. Attention aux jouets trop grands, trop bruyants ou trop lumineux qui pourraient « sur-stimuler », voire agacer le bébé.

Des indications d’âge sont notées sur les boîtes de jouet pour vous aider à choisir un jouet adapté mais sachez que ces indications ne sont pas toujours très correctes. Il vaut mieux vous fiez à votre instinct et à votre sens de l’observation et faire des tests.

Les hochets pour développer la préhension

Après les tissus et les doudous, il est possible de se tourner vers les petits hochets qui font du bruit, des peluches toutes douces, de petites balles qui couinent en appuyant dessus, des grelots, etc.

Dans tous les cas, on propose au jeune bébé un jouet après l’autre et on le laisse choisir. En l’entourant d’une multitude de jouets, cela risque encore une fois de provoquer une sur-stimulation. On joue souvent avec lui, mais pas trop longtemps pour ne pas le fatiguer.

 

Entre 6 et 12 mois

Le bébé est en capacité d’attraper, de passer des objets d’une main à l’autre et de se tenir assis. On privilégie des jeux axés sur le développement des sens, toujours légers.

L’enfant aime :

  • Les jouets qui font du bruit : bâton de pluie, petits pianos électroniques, petits instruments, livres avec sons et lumières.
  • Les jouets tactiles : balles sensorielles à picots, peluches
  • Les jouets mobiles : balle qui roule, jouet à tirer ou pousser
  • Les jouets qui s’assemblent ou s’empilent : petits cubes, boîtes à forme
  • Les jouets improvisés avec les objets du quotidien : casserole, morceau de bois, petite cuillère, ruban, boîte en carton…

Un jouet très pratique dans lequel vous pouvez investir est la spirale d’activité. C’est une spirale en peluche, colorée, à laquelle sont accrochés différents objets offrant des stimulations diverses, et qui peut s’accrocher aux barreaux du lit, à la poignée du landau, de la poussette, ou bien être utilisée telle quelle sur le tapis d’éveil.

jouets d'éveil

Vers 8 mois, le bébé entre en phase d’exploration et se déplace beaucoup plus. On choisit donc des jouets qui favorisent sa mobilité : grosse balle à picots qui roule et qu’il faut aller chercher, culbuto, cube d’activité évolutif (un type de jeu par face).

Les jouets de 1 an à la rentrée en maternelle

 

L’enfant devient plus autonome, se met à marcher, commence à s’affirmer. Il veut faire des choses seules, imiter les gestes des grands. C’est le moment de lui proposer des jeux qui favorisent son autonomie et sa motricité fine.

Pour cela on retrouve plusieurs catégories de jeux ou de jouets :

  • Les jeux à empilement permettent de bien travailler la motricité fine.
  • Les jeux à modeler, avec de la glaise, de la pâte à modeler ou du sable magique sont souvent très appréciés car les bébés aiment bien patouiller !
  • Les jeux pour apprendre les couleurs
  • Les jeux pour apprendre les sons des animaux, etc…

A partir de 3 ans environ, pour préparer la future rentrée à l’école maternelle, on trouve dans la gamme des jeux didactiques Montessori, des jeux permettant à l’enfant développer son autonomie : jeux de boutonnage, de laçage, etc.

jouets d'éveil

C’est aussi vers cet âge-là que l’on peut commencer à offrir des jeux d’imitation comme les petites cuisines, les poussettes, les dinettes, les petites maisons de poupées.

Conclusion

Quels que soient les jouets que vous décidez d’acheter, veillez à leur qualité. L’enfant portera souvent les jouets à la bouche, il faut donc qu’ils soient exempts de particules ou produits nocifs. Gare donc aux trop vieux jouets, aux peintures qui s’écaillent etc.

Et retenez que même si vous avez passé des heures et des heures à choisir le jouet le plus merveilleux pour votre enfant, ce dernier pourra ne pas l’apprécier. N’insistez alors pas et proposez-lui un autre jouet.

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de