Emmaillotage : Les astuces pour mettre bébé à l’aise

Durant ses premiers jours, il est difficile de détecter les raisons pour lesquelles bébé pleure. Lorsque vous avez tout essayé et que rien ne marche, il y a une pratique transmise de génération en génération qui peut être d’une grande aide : l’emmaillotage. Il s’agit d’un art consistant à materner l’enfant pour qu’il se sente aussi à l’aise que possible. Vous souhaitez apprendre à emmailloter votre enfant ? Découvrez comment appliquer cette méthode sur votre bébé et les avantages que vous pourrez en tirer.

Quels sont les avantages de l’emmaillotage ?

Alors que certains enfants s’adaptent facilement à leur nouvel environnement, d’autres ont besoin de se délester petit à petit du sentiment de contenance qu’ils connaissaient durant la grossesse. Le sentiment d’inconfort qu’ils ressentent à ce moment fait partie des principales raisons qui poussent les enfants à pleurer tout le temps. L’emmaillotage a donc pour premier avantage d’apporter un sentiment de soutien à l’enfant sans que les parents n’aient à fournir de grands efforts. Alors que les bras ne suffisent pas toujours à l’envelopper entièrement, l’utilisation d’un tissu de cette manière est une alternative des plus intéressantes. Hormis la sensation de contenance, l’emmaillotage est le meilleur moyen d’éviter les coliques qui se font fréquentes chez le nourrisson.

Emmailloter bébé : Comment faire ?

Bien que la pratique semble assez facile à réalise au premier regard, il arrive que l’on ait du mal à l’appliquer sur son enfant. Cela découle autant de la difficulté de manipulation du tissu que de la peur de faire mal à l’enfant. Si les techniques sont variées, il existe des bases que l’on se doit de respecter pour être sûr de réaliser l’emmaillotage de la bonne manière. Pour être sûr d’envelopper bébé correctement, il est important de bien :

Choisir le tissu

L’emmaillotage peut se faire avec la plupart des tissus. Toutefois, il existe des matières qui sont beaucoup plus faciles à utiliser et confortables pour l’enfant. C’est notamment le cas de la couverture d’emmaillotage. Comme il est spécialement conçu à cet effet, il ne vous sera pas difficile de l’utiliser pour envelopper l’enfant dans les meilleures conditions. Il en est de même pour le tissu d’enveloppement qui met en avant des qualités similaires à la couverture d’emmaillotage. Pour une urgence, il est possible d’utiliser un lange pour bébé afin d’effectuer l’enveloppement.

Mettre en place sont enfant

La mise en place de l’enfant se fait en plusieurs étapes pour que ce dernier soit le plus à l’aise possible. Il faudra avant tout disposer le tissu sur une surface plane. Si vous utilisez un lange pour bébé, il faudra le plier jusqu’à obtenir un triangle. Les épaules de bébé devront être placées au niveau des bords du triangle avec ses bras croisés en croix pour qu’il ait accès à son pouce et bouger ses mains malgré l’enveloppe. Ensuite, les deux bouts du lange devront être ramenés vers le dos de bébé en passant de l’autre côté. Pour compléter l’enveloppement, les jambes de l’enfant seront ramenées sur son abdomen pour qu’il prenne la position fœtale. Alors qu’il sera à plat sur le dos, vous pourrez positionner le lange vers son dos à nouveau pour qu’il soit entièrement contenu.

Quelles précautions pour emmailloter son enfant ?

Emmailloter son bébé est une pratique sans risque à condition de prendre certaines précautions. L’enfant de moins de 3 mois ne doit pas être emmailloté. Il en est de même pour les bébés souffrant de relfux car cela pourrait être dangereux. Si vous utilisez la pratique, il est important de veiller à ne pas serrer le tissu trop fort. Cela limiterait les possibilités de mouvement de l’enfant et pourrait rendre l’enveloppement inconfortable. Bien que l’enfant soit emmailloté, il est conseillé de le garder sous surveillance s’il est encore petit.

Photos : unsplash.com

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de