Réparer soi-même ou comment éviter le gaspillage ?

Réparer soi-même ses appareils électriques, électroniques et électroménagers est de plus en plus considéré par les Français. En novembre 2019, une étude de l’Ademe révélait que 50 % des Français avaient déjà réparé un ou plusieurs appareils eux-mêmes plutôt que de le remplacer ou de faire appel au service après-vente de la marque. Pourquoi ? Découvrez pourquoi réparer soi-même est intéressant, financièrement et écologiquement, et comment vous lancer même si vous n’êtes pas bricoleur.

Réparer soi-même, une nouvelle tendance pour éviter le gaspillage

Lorsqu’un appareil tombe en panne, 3 solutions s’offrent à vous :

  • Faire appel au service après-vente pour demander conseil à la marque ou faire venir un réparateur : cette solution est la plus choisie pour les produits encore sous garantie ;
  • Remplacer l’appareil tombé en panne en achetant un appareil neuf : on en profitera alors souvent pour choisir la gamme au-dessus ou un produit récemment sorti ;
  • Réparer l’appareil soi-même.

Face à des devis de réparation de plus en plus élevés et à la baisse des prix des équipements neufs rapidement après leur mise sur le marché, nous avions de plus en plus tendance ces dernières années  à remplacer directement nos appareils en panne par un appareil neuf. Toutefois, les Français sont de plus en plus nombreux à considérer la 3ème option, qui consiste à réparer soi-même son appareil, et ce, pour des considérations à la fois économiques et écologiques. Un appareil réparé, c’est un appareil en moins à la déchetterie, que l’on aura du mal à recycler !

Cette tendance se confirme à l’aube de 2020 : 8 Français sur 10 ont réussi à diagnostiquer la panne de leur appareil et 6 sur 10 ont réussi à réparer eux-mêmes l’appareil.

Comment réparer soi-même ses appareils ?

Vous n’avez pas besoin d’être bricoleur pour réparer vous-mêmes vos appareils : plus de 90 % des Français qui ont réparé un appareil seul ont demandé des informations au préalable, soit auprès de leurs amis et leur famille, soit en visionnant des tutoriels et vidéos en ligne ou en se rendant sur des sites spécialisés.

Beaucoup de sites sur internet proposent en effet à la fois des pièces détachées pour vos appareils, mais aussi des tutoriels pour les monter vous-mêmes après les avoir commandées. Vous pouvez par exemple réparer vos appareils électroménagers avec Le Site De La Pièce, où vous trouverez plus de 2 millions de références de pièces et composants d’appareils électroniques de plus de 400 marques (Whirlpool, Brandt, Siemens, LG…). Il vous suffit de diagnostiquer la panne et la pièce qui en est à l’origine, et vous pourrez commander rapidement une pièce de rechange, quel que soit l’appareil électroménager (robot de cuisine, cuisinière, aspirateur, réfrigérateur…). Vous trouverez également sur ce site des tutoriels pour vous apprendre à réparer un frigo, un aspirateur, un lave-vaisselle, un lave-linge…

Pourquoi réparer soi-même ses appareils ?

Le principal bénéfice que les Français trouvent à réparer soi-même son appareil électroménager est la possibilité de réaliser des économies. En effet, aujourd’hui, quelle que soit la catégorie d’appareil électrique, électronique ou électroménager, faire appel à un réparateur peut s’avérer très onéreux. Les devis sont souvent très élevés et parfois même, acheter un appareil neuf est plus intéressant financièrement.

Cependant, nous sommes de plus en plus concernés par notre environnement, et par l’impact de nos déchets. D’autant plus que produire des produits neufs a également un impact très important sur l’environnement et sur les ressources non renouvelables… C’est pour cette raison que plutôt que d’investir dans un nouvel appareil, même d’entrée de gamme, les Français préfèrent de plus en plus réparer eux-mêmes leur appareil. Résultat : moins de gaspillage et moins de déchets !

Réparer soi-même est donc à la fois écologique, et économique. Lorsqu’on enlève le coût de la main d’œuvre, réparer soi-même ne coûte pas si cher puisque vous n’aurez besoin que d’acheter une nouvelle pièce. Par exemple, une courroie de lave-linge coûte une vingtaine d’euros tandis que l’intervention d’un professionnel sur votre lave-linge vous coûtera en moyenne 180 €…

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de